Lunettes

Xavier Defrance, spécialiste de l’optique à Montrouge vous parle de son expérience en tant qu’opticien.

Pourquoi vous êtes-vous dirigé vers le métier d’opticien?

C’est parce que les opticiens abordent de nombreuses facettes. Il y a tout d’abord la vente. Dans un premier temps, il faut analyser le besoin visuel pour trouver la solution optique la plus adaptée. Ensuite, il faut choisir la monture en respectant les demandes et attentes qui nous sont adressées. Vient enfin le choix des verres.

Mais le métier d’opticien c’est également tout ce que l’on ne voit pas : la sélection des produits et marques que nous vous présentons, la gestion des vitrines et de l’agencement de notre maison, le travail d’atelier où la prise de mesure et l’ajustage sont primordiaux et j’en oublie encore.
Notre métier est à la fois technique et fait appel à de la haute technologie mais il est aussi en lien avec la mode, le sensuel et l’esthétique.

Combien de marques proposez-vous dans votre boutique ?

La surface de notre boutique nous permet de présenter correctement plus de vingt marques en permanence. Notre proposition est en constante évolution, elle est fonction des demandes de notre clientèle mais aussi de nos coups de cœur.

Selon vous, quelle est la définition des lunettes idéales ?

C’est avant tout le confort visuel qui prime. Une optique de qualité est indispensable au bon confort visuel de nos clients. Pour cela, nous avons choisi de travailler avec des verriers de renom tels qu’Essilor ou bien Nikon. Chacun apporte sa technicité.

Ce doit être un bel objet, fonctionnel et répondant aux attentes de son porteur, unissant le savoir-faire de fabricants de montures et de verriers.
Nous sommes là pour synthétiser une somme de technologies dans un petit objet dont on oublie tous la complexité.

Comment faites-vous pour accompagner et aider au mieux vos clients dans leur recherche de lunettes ?

La première des choses est d’être à l’écoute des besoins et demandes qui nous sont adressés. Pour le reste c’est par notre expérience et notre connaissance de nos produits que nous proposons notre réponse.

Lire la suite
Si vous deviez donner un conseil à vos clients qui recherchent des lunettes, quel serait-il ?
Avant tout, FAITES VOUS PLAISIR… Il existe tellement de choix à votre disposition, de la lunette asymétrique à celle que l’on ne voit pas. L’essentiel étant de vous reconnaître avec votre lunette.

Pouvez-vous nous révéler votre coup de cœur du moment ?

Oliver Peoples, une marque que je suis très heureux de proposer. Elle est pour moi à la charnière entre un produit créateur et un produit plus classique. Les éléments liés à la mode, au cinéma, à l’art, au sport, constituent une part essentielle de l’ADN de la marque. La richesse des formes, des finitions et des détails présents sur une paire de lunettes Oliver Peoples est fabuleuse.

Comment décririez-vous votre magasin et l’esprit des lignes que vous présentez ?

Nous cherchons à allier mode à besoin et nécessité. Les collections que nous présentons sont très variées. De la plus sage à la plus fantaisiste, nous sommes en recherche permanente d’évolution dans nos propositions.

A ce jour, vers quel type de modèle de lunettes vos clients se dirigent-ils le plus ?
Depuis plusieurs mois, la tendance va vers les montures en acétate épaisses. Cependant les modes évoluent et nous voyons apparaître une demande vers des formes plus rondes et des plaques plus fines, avec de grandes tailles de verres.

Quelles sont vos marques préférées et pour quelles raisons ?

Je parlerai plutôt d’un coup de coeur du moment.

Pour l’enfant, la marque Toikidi. Il s’agit d’un produit de fabrication française fait sur mesure, on choisit la forme des lunettes que l’on adapte à la bonne taille, puis, on choisit la couleur de la face et des branches. Petit plus, les enfants peuvent personnaliser leur lunettes en y gravant leur prénom par exemple et tout cela à petit prix. Je trouve qu’il y a là une forme d’achat responsable pour tous. Chaque pièce est unique et produite à l’unité, il n’y a pas de perte, pas de course au volume.

Pour l’adulte, la marque Lunor. Les plaques sont superbes et la finition irréprochable. On ne peut que s’y sentir confortable.
Dans l’esprit du moment, c’est une collection acétate de grande qualité. Saviez-vous qu’avant de produire un modèle, le fabriquant laisse vieillir la matière jusqu’à six mois avant de la travailler ? Tout cela pour obtenir un aspect soigneux au toucher et des couleurs mattes profondes.

Toutes nos marques de lunettes

Optica – Bottega Veneta – Hakino – Saint Laurent – Julbo junior – Garret Leight – Urband – Modo – Miu Miu – Lunor – Anne et Valentin  – Tom Ford – Toikidi – Vuarnet – Emmanuelle Khan – Ray-Ban – Oakley – Julbo – Oliver Peoples – Starck Eyes – Prada – Dior – Gucci – Mykita – Marc Jacobs – Caroline Abram – Michel Klein – Kinto – Etnia Barcelona – Paul & Joe – Little Paul & Joe – Öga – Marius Morel – Koali – Demetz – Vinyl Factory – Anne et Valentin enfants – Persol – Struktur – Woodys – Brett – Masunaga – Von Arkel